Champs Magnétiques Pulsés


  Champs Magnétiques Pulsés

   www.champs-magnetiques-pulses.ch

Sommaire Comment ça fonctionne Appareils Soins Troubles courants Témoignages Technicité Contact

La technologie des champs magnétiques pulsés, ou « CMP » est remarquablement efficace, elle est particulièrement sûre et elle est en plus très économique. Un très grand nombre d’études scientifiques démontrent que l’on peut obtenir des résultats exceptionnel avec les CMP. Pourtant, et alors que ces résultats sont parfaitement démontrés et connus depuis des années, les CMP sont largement ignorés par la médecine traditionnelle. C’est la raison pour laquelle, nous diffusons ce document, afin que vous puissiez vous faire votre PROPRE opinion sur la technologie des Champs Magnétiques pulsés.

Effets bénéfiques reconnus par des grands chercheurs

Les effets bénéfiques du magnétisme sur la santé ont été reconnus par les plus grands chercheurs. Rappelons qu’en 1862, Pasteur a démontré que les effets du magnétisme sur l’aseptie de certaines souches, ou les modifications infectieuses ; telle que la maladie du charbon, causée par le « Bacillus anthracit »

N’oubliez pas que, ainsi que le désigne fort bien Pierre Martignac : » les cellules humaines sont des petites usines électromagnétiques ; de par leur structure de pile : noyau alcalin (+), cytoplasme (-), leur membrane est un véritable petit condensateur capable de stocker de l’électricité. (...) un apport de magnétisme extérieur améliore le voltage cellulaire, et par là même, les réactions vitales, ainsi que la perméabilité des membranes.

Comment agissent les ondes magnétiques sur nos cellules

Les ondes magnétiques agissent sur nos cellules par le phénomène « d’induction » ; l’induction électromagnétique est caractérisée par la production d’une force électromagnétique, sous l’effet d’une variation de flux magnétique dans un circuit. La meilleure illustration des applications industrielles de l’induction électromagnétique, est aujourd’hui la « table de cuisson à induction », c’est-à-dire que la cuisson est obtenue par un champ magnétique permettant le chauffage et la cuisson, sans flamme, ni surface brûlante. Sur le plan physiologique, l’induction magnétique peut donc, comme toute technologie , nous apporter le meilleur, ou le pire ; tout dépens donc du type d’onde utilisée, de sa forme et de l’intensité de son champ ! En effet, une onde magnétique pénètre au cœur de chacune de nos cellules, pour y apporter sa propre identité vibratoire ; identité qui est inscrite dans son champ magnétique et relevant des critères suivants : forme, intensité, variation de fréquence, durée des séances.

Les possibilités de pénétration cellulaire des CMP sont telles que les soins pratiqués par cette méthodologie ne nécessitent pas de la part du patient de devoir se déshabiller ; ce qui peut-être parfois un avantage non négligeable. De même un membre fracturé est parfaitement traité, sans aucun problème, à travers le plâtre, avec les CMP. Autre avantage, les CMP, à très basses fréquences, peuvent être utilisés en toute sécurité avec des prothèses métalliques.

Encore un peu de technique !

En Physiologie, si on applique un champ magnétique électromagnétique sur un tissu conjonctif conducteur, un courant électrique est induit ; ceci représente donc la possibilité d’utiliser, en thérapeutique courante, un courant électrique et magnétique à l’intérieur des tissus, sans devoir recourir à l’implantation douloureuse d’électrodes, ni à devoir pénétrer, en aucune façon, dans le corps. ….. C’est d’ailleurs pourquoi on appelle cette méthode thérapeutique, « non-évasive ».

Le Docteur CONSTANTINESCU, Neurologue et ancien chef de secteur de l’ Institut de Physiothérapie de Bucarest, à son arrivée en Europe de l’Ouest, dans les années 1975, travaillait déjà depuis plus de 20 ans sur les Champs magnétiques pulsés. Il rechercha, bien au-delà de leur action thérapeutique sur une pathologie visible, leur rôle plus subtil et profond quant à leur action sur les causes premières et souvent anciennes, ayant préludé à la genèse d’une pathologie alors déclarée. Le Dr. Contantinescu estimait, que les « Champs magnétiques pulsés agissent sur les systèmes périphériques » donnant lieu à des effets immédiats d’une part, mais d’autre part, sur les systèmes centraux de régulation, après une période latence.

Qu’est-ce qu’un « Champ magnétique pulsé »

Techniquement, un Champ Magnétique pulsé, ou CMP est un signal électromagnétique dans lequel les impulsions émises sont asymétriques, unipolaires, avec un temps de montée et de descente du signal variant de : 70 nano-secondes (nS) en montée, à 700 nS pour la descente, pour une largeur (certains auteurs disent « longueur », mais cela est identique) de signal de 7 microsecondes, délivrés en salves de 90 microsecondes.

En thérapeutique usuelle, plusieurs fréquences, ou plages de fréquences, on été principalement retenues, car elles ont été mises en évidence par rapport aux meilleurs résultats obtenus lors des expérimentations pratiquées depuis plusieurs décennies.

Aujourd’hui on travaille essentiellement en « balayage de fréquence », variant de 1 à 72 Hz ; mais on peut également travailler avec des fréquences fixes : telle la fréquence de 12 Hz, qui donne de remarquables résultats en relaxation.

Comment agissent les Champs magnétiques pulsés ?

De part la structure électromagnétique même de nos cellules, le noyau alcalin est chargé positivement (+), et le cytoplasme acide est chargé négativement (-). De plus, les échanges métaboliques cellulaires se font sous forme d’ions chimiques, chargées électriquement.

De fait, tout notre organisme génère, naturellement, des champs magnétiques, de par sa simple activité dans l’espace. Le fait d’envoyer à l’intérieur du corps des signaux magnétiques, va obligatoirement engendrer des modifications des comportements cellulaires.

De plus, il ne faut pas oublier que chacun de nos organes, à sa propre fréquence vibratoire. Ainsi, le cœur et les reins vibrent dans la zone de fréquence des micro-ondes, tandis que les poumons, l’estomac et l’intestin vibrent dans la zone de fréquence des ondes ultra-courtes. Et, en fonction des conditions d’environnement de notre corps, les fréquences de battement de chacun de nos organes peuvent subir des modifications ; il s’ensuit des modifications de notre état physique et psychique bien évidemment.

Ainsi, ces modifications du métabolisme cellulaire peuvent être bénéfiques, ou non, pour la santé ; tout dépend du type de signal envoyé à nos cellules, de sa forme et de sa fréquence, tout comme évoqué, plus haut, pour l’usage de l’électrothérapie.

C’est justement là que réside tout l’art de la découverte des ondes magnétiques pulsées et de leur bonne application sur notre corps. Les champs magnétiques pulsés, en produisant des courants électromagnétiques similaires aux potentiels membranaires observés au niveau des cellules osseuses et cartilagineuses, induisent les mêmes effets de régénération tissulaire bénéfique

Ainsi on peut réellement dire, que les champs magnétiques pulsés agissent comme un véritable vecteur des signaux biologiques de la régénération cellulaire.

Il a été donc établi que les champs magnétiques pulsés peuvent modifier l’action des hormones d’une part, des anticorps et des neurotransmetteurs, au niveau des sites récepteurs de surface, de divers type de cellules, d’autre part.

De plus, on a pu mettre en évidence que les CMP influent sur l’activation des récepteurs chondrocytaires, par l’hormone parathyroïdienne, et le facteur de croissance transformant β.

Aussi. Il est fort possible que l’altération des récepteurs permette l’effet synergique des CMP, sur la synthèse des protéoglycanes par les chondrocytes articulaires d’une part, en association avec le facteur de croissance épidermique, ou au facteur de croissance des fibroblastes.

Le sport et les Champs Magnétiques Pulsés

L’action des CMP sur les fibres musculaires lisses et striées, est principalement relaxante et elle permet d’éliminer plus rapidement les déchets de combustion du glucose, résultant du travail musculaire ; c’est-à-dire l’acide lactique. Cette double action précitée, pour les muscles ordinaires, est encore plus spectaculaire sur les fibres des muscles rouges squelettiques.

C’est pourquoi, il devient, aujourd’hui, dans le monde sportif, quasiment incourtanable de devoir recourir à l’usage des CMP , tant dans le domaine de l’entraînement que celui de la préparation aux compétitions…. Ou tout simplement de la récupération post-efforts, après les épreuves ou les matchs.

De plus, vous ne devez jamais perdre de vue que les CMP permettent l’accélération de la cicatrisation post-traumatique, lors de fractures, par exemple, tout en diminuant l’inflammation locale et périphérique, ainsi que tous les risques de complications infectieuses ;

C’est pourquoi l’usage des CMP devrait être systématiquement mis en place pour toute pathologie relevant de la traumatologie.

Crée par tigroo.com ©